Search
LOGO

Comment bien aménager son jardin en Pyrénées-Atlantiques ?

Sommaire

Lorsqu’on vit dans les Pyrénées-Atlantiques, que ce soit à Pau ou bien en périphérie, on est souvent émerveillé par la beauté des paysages. D’où probablement cette envie de leur rendre justice en aménageant chez soi un jardin digne de ce nom. Toutefois, il s’agit d’une tâche souvent plus complexe qu’on ne le pense et dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour que cet aménagement soit concluant pour vous.

 

Le jardin est un lieu de détente qui doit aussi respecter l’environnement

 

La première chose à avoir en tête est qu’on n’aménage pas un jardin comme on décore l’intérieur de sa maison. Les paysagistes en Pyrénées-Atlantiques vous le diront : dans la mesure du possible, il faut toujours choisir des matériaux durables. Pensez-y si vous souhaitez installer une pergola bioclimatique ou un salon de jardin pour vous détendre en été. De même, on ne peut pas planter n’importe quel type de plantes sur Pau. Il va falloir ainsi éviter certaines plantes exotiques qui risquent de ne pas résister l’hiver ou devenir invasives dans le pire des cas. Car oui, les végétaux peuvent aussi être très invasifs !

 

L’aménagement paysager est aussi une question d’équilibre

 

Un autre problème que l’on rencontre régulièrement chez les particuliers est qu’ils veulent remplir le plus possible l’espace disponible dans le jardin. On se retrouve alors avec de la végétation partout qui devient difficile à entretenir sur le long terme. Soyez parcimonieux, pensez également à créer une allée où on peut se déplacer librement ou encore à l’utilisation de minéraux : galets, sable, gravier, blocs de roche… Le plus simple, la plupart du temps, est de délimiter des espaces afin de s’y retrouver plus facilement. Bien sûr, tout cela se décide selon la nature du terrain et si vous n’êtes pas sûr de vous, rien ne vaut les services d’un paysagiste professionnel à Pau dont c’est le métier !

Partager sur
Les articles à la une
Obtenez les dernières mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire