Search
LOGO

Qu’est-ce qu’une toiture végétalisée ?

Sommaire

 

Une toiture végétalisée est une toiture qui est couverte de végétation. En effet, la végétation peut être composée de différentes plantes, comme des arbustes, des herbes, des mousses ou des lichens. De meme, la toiture végétalisée a plusieurs avantages sur une toiture traditionnelle. Plus concrètement, la toiture végétalisée est plus isolante que la toiture traditionnelle. En hiver, elle permet de garder la chaleur à l’intérieur de la maison et en été, elle permet de garder la maison fraîche. Elle est aussi plus résistante aux intempéries et aux changements de température.

 

Les différents types de toiture végétalisée

Il existe différents types de toitures végétalisées, adaptés aux besoins et aux contraintes de chaque projet. Les toitures végétalisées peuvent être intégrées à un bâtiment (toiture végétalisée intégrée), constituées d’une simple couche de végétation (toiture végétalisée extensive) ou encore être une toiture terrasse (toiture végétalisée intensive).

– Premièrement, les toitures végétalisées intégrées sont composées d’une couche de végétation et d’un substrat, intégrés à la structure du bâtiment. Elles présentent l’avantage d’offrir une isolation thermique optimale, puisque le substrat et la végétation agissent comme une couche isolante. De plus, elles permettent de réduire les nuisances sonores et de purifier l’air. 

– Ensuite, les toitures végétalisées extensive sont composées d’une simple couche de végétation, généralement de 2 à 10 cm d’épaisseur. Elles sont adaptées aux toitures plates et peuvent être installées sur des supports légers tels que des panneaux rigides ou des tôles perforées. Les toitures végétalisées extensive présentent l’avantage d’être faciles et peu coûteuses à installer.

– Enfin, les toitures végétalisées intensive sont composées d’une couche de végétation plus épaisse, allant jusqu’à 1 mètre. Elles sont adaptées aux toitures terrasses et nécessitent un support plus lourd, comme des dalles de béton. Les toitures végétalisées intensive présentent l’avantage d’offrir un espace vert supplémentaire, pouvant être utilisé comme jardin ou terrasse.

Les éléments d’une toiture végétalisée

Une toiture végétalisée est composée de plusieurs éléments. En voici quelques-uns :

– Un substrat :
il s’agit du matériau qui va permettre la croissance des plantes. Il doit être léger, perméable à l’eau et à l’air, et résister aux cycles de gel/dégel. On peut utiliser du sable, de la pouzzolane, des copeaux de bois, des perles de polystyrène, etc.

– Un drainage :
il permet l’évacuation des eaux de pluie et empêche le substrat de se gonfler et de se détériorer. On peut utiliser des tuyaux perforés, des graviers, des nattes de polypropylène, etc.

– Un feutre géotextile :
il permet de maintenir le substrat et le drainage en place et d’empêcher les racines des plantes de pénétrer dans les éléments de la toiture.

– Des plantes :
elles permettent de couvrir la toiture et de la protéger du soleil, du vent et des intempéries. On peut utiliser des sedums, des sempervivums, des thymus, des lavandes, etc.

L’intérêt des toitures végétalisée

Les toitures végétalisées présentent de nombreux avantages. En effet, elles permettent d’améliorer l’isolation thermique du bâtiment, de réduire les nuisances sonores et de filtrer les polluants atmosphériques. De plus, elles contribuent à la biodiversité et à la réduction des îlots de chaleur urbains. Pour expliquer davantage : 

– Elles permettent d’améliorer l’isolation thermique du bâtiment grâce à la mise en place d’une couche végétale qui agit comme une barrière isolante. En effet, les plantes retiennent l’air chaud l’hiver et le frais l’été ce qui permet de réduire les besoins en chauffage et en climatisation du bâtiment. De plus, la végétation permet de réguler l’humidité et de réduire les condensations sur les parois intérieures du bâtiment.

– Elles présentent également un intérêt en termes de réduction des nuisances sonores. En effet, la végétation permet de absorber les ondes sonores ce qui permet de réduire les nuisances sonores à l’intérieur du bâtiment.

– Elles contribuent également à la filtration des polluants atmosphériques. En effet, les plantes absorbent les particules fines et les gaz toxiques ce qui permet de purifier l’air intérieur du bâtiment.

– Enfin, les toitures végétalisées contribuent à la biodiversité en créant des habitats propices à la vie sauvage. En effet, elles permettent la colonisation de nombreuses espèces végétales et animales qui ne pourraient pas survivre dans un environnement bétonné. De plus, elles permettent de créer des microclimats différents au sein même du bâtiment ce qui favorise la diversité biologique.

Composition d’une toiture végétalisée

Pour créer une toiture végétalisée, il faut d’abord déterminer la pente de la toiture. La pente doit être suffisamment steep pour que l’eau ne stagne pas et que les plantes puissent se développer correctement. Ensuite, il faut choisir le type de végétation et de substrat. Il existe de nombreuses espèces de plantes adaptées aux toitures végétalisées. Le substrat doit être composé de matériaux inerte, comme le sable et la terre, pour permettre aux plantes de bien se développer.

Une fois que le type de végétation et de substrat ont été choisis, il faut les installer sur la toiture. La végétation doit être plantée en touffes espacées pour permettre à l’air et à la lumière de circuler. Le substrat doit être installé en une couche de 30 à 40 cm. Enfin, il faut arroser la toiture végétalisée pour que les plantes puissent bien se développer.

Toiture végétalisée : Les avantages pour l’environnement

Les toitures végétalisées sont un type de toiture qui utilise des plantes pour la couverture du toit. Les toitures végétalisées ont de nombreux avantages pour l’environnement.

Les toitures végétalisées ont un impact positif sur le climat. Les plantes transpirent et produisent de l’humidité, ce qui permet de réduire la température de l’air. Cela peut réduire la consommation d’énergie nécessaire pour climatiser les bâtiments. Elles  peuvent aussi aider à réduire les îlots de chaleur urbains. De plus, les toitures végétalisées peuvent également aider à réduire le ruissellement des eaux de pluie. Les plantes absorbent l’eau de pluie et la transpirent, ce qui permet de réduire le ruissellement des eaux de pluie et les inondations.

De même, les toitures végétalisées peuvent aider à améliorer la qualité de l’air. Les plantes absorbent les gaz toxiques et les particules fines, ce qui peut améliorer la qualité de l’air intérieur des bâtiments. Elles peuvent aider à augmenter la biodiversité. En effet, les toitures végétalisées offrent un habitat pour les oiseaux, les insectes et d’autres animaux. Elles peuvent aussi aider à augmenter la production de fruits et de légumes.

Enfin, les toitures végétalisées sont un type de toiture durable. Elles peuvent augmenter la durée de vie des toitures en réduisant le stress causé par les changements de température et en protégeant le toit contre les UV.

L’entretien des toitures végétalisées

L’entretien des toitures végétalisées est très important pour garantir la longévité et l’efficacité de votre toiture. En effet, les toitures végétalisées sont exposées aux intempéries et aux changements climatiques, elles doivent donc être entretenues régulièrement afin de prévenir tout dommage. En effet, cet entretien consiste principalement à enlever les mousses, les lichens et les algues qui se déposent sur la toiture. Ces dépôts peuvent en effet provoquer des dommages irréparables à la toiture, notamment en favorisant l’accumulation d’eau et la formation de moisissures. Il est donc nécessaire de les enlever régulièrement à l’aide d’un nettoyeur haute pression.

Une fois les dépôts enlevés, il est important de vérifier l’état des joints de la toiture et de les réparer si nécessaire. Les joints de toiture sont en effet très exposés aux intempéries et aux changements climatiques, ils peuvent donc facilement se détériorer au fil du temps. Si vous constatez des fissures ou des lézardes dans les joints, il est impératif de les faire réparer par un professionnel qualifié.

Enfin, il est également important de vérifier régulièrement l’état des gouttières et des drains de votre toiture. En effet, les gouttières et les drains sont essentiels pour évacuer l’eau de pluie et les débris végétaux de la toiture. Si vous constatez que les gouttières ou les drains sont bouchés, il est impératif de les nettoyer immédiatement afin d’éviter tout dommage.

Partager sur
Les articles à la une
Obtenez les dernières mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire