Rechercher
LOGO

Que faire en cas de grosse fuite d’eau dans ma salle de bain?

Sommaire

 La salle de bain est une pièce de la maison particulièrement susceptible de subir des fuites d’eau en raison de la présence de multiples installations de plomberie. Lorsqu’une grosse fuite d’eau se produit, elle peut rapidement causer des dégâts considérables et engendrer des réparations coûteuses. C’est donc essentiel de savoir comment réagir immédiatement pour minimiser les dommages et assurer la sécurité de votre foyer. En outre, vous devez tout de suite trouver une entreprise de plomberie en urgence pour colmater la fuite. IMC Dépannage est une société familiale de plomberie qui peut intervenir 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 en région lyonnaise. En 30 minutes, son équipe d’experts peut être à votre domicile ou dans vos locaux professionnels ! Voici un guide détaillé sur les mesures à prendre en cas de grosse fuite d’eau dans votre salle de bain.

 

Comment réagir en cas de fuite majeure dans la salle de bain ?

 

Couper l’eau

La première étape essentielle en cas de grosse fuite d’eau est de couper l’alimentation en eau pour stopper l’écoulement. Cherchez le robinet d’arrêt général de votre domicile, généralement situé près du compteur d’eau ou à l’extérieur de la maison. Si la fuite provient d’un appareil spécifique comme un évier ou une toilette, trouvez le robinet d’arrêt dédié que vous pouvez fermer pour cette zone précise. Couper l’eau immédiatement permet de limiter la quantité d’eau qui s’écoule et réduit ainsi les dommages potentiels.

 

Protéger la zone

Après avoir coupé l’eau, vous devez préserver la zone affectée afin d’éviter que l’eau ne se répande davantage et n’endommage d’autres parties de la maison. Servez-vous de serviettes, de chiffons ou de serpillières pour pomper autant d’eau que possible. Placez des seaux sous les points de fuite encore actifs. Si l’inondation est importante, utilisez des bâches en plastique ou des tapis absorbants pour contenir l’eau et protéger les meubles, les sols et les murs environnants.

 

Identifier la source de la fuite

Trouver l’endroit d’où la fuite provient est une étape critique pour comprendre l’étendue du problème et décider des mesures à prendre. Examinez les coins suspects comme les joints de la plomberie, les tuyaux sous les éviers, les raccords des appareils sanitaires et les carreaux de la douche ou de la baignoire. Parfois, la source peut être évidente, comme un tuyau éclaté, mais d’autres fois, elle peut être cachée derrière les murs ou sous le sol. Utiliser une lampe de poche et un miroir peut aider à inspecter les zones difficiles d’accès.

 

Appeler un professionnel

Pour les débordements importants ou si vous ne parvenez pas à identifier la source, la pratique recommandée est de faire appel à un plombier professionnel. Un expert pourra non seulement trouver l’origine de l’inondation, mais également effectuer les réparations nécessaires de manière sécurisée et efficace. Le fait de choisir un plombier qualifié et expérimenté est indispensable, car cela peut garantir que les travaux soient réalisés correctement et prévenir de futures fuites. En attendant l’arrivée du professionnel, continuez à absorber l’eau et à protéger la zone pour minimiser les dégâts.

 

Assurer le nettoyage et la déshumidification

Une fois la fuite réparée, le nettoyage et la déshumidification de la zone sont primordiaux pour prévenir les moisissures et autres problèmes d’humidité. Évacuez toute l’eau stagnante et servez-vous de serviettes ou d’aspirateurs à eau pour tamponner les surfaces. Aérez la salle de bain en ouvrant les fenêtres et en utilisant des ventilateurs ou des déshumidificateurs pour accélérer le processus de séchage. Assurez-vous que la pièce soit complètement sèche avant de remettre en place les tapis ou les meubles pour éviter la formation de pourritures.

 

Vérifier les dégâts secondaires

Après avoir traité la fuite et nettoyé la zone, vous devriez vérifier les dommages secondaires que l’eau pourrait avoir causés. Inspectez les murs, les sols et les plafonds adjacents pour déceler des signes :

  • de moisissures ;
  • de pourriture ;
  • de déformation. 

Si vous constatez des dégâts structurels, comme des planchers qui gondolent ou des cloisons qui s’effritent, faites appel à un professionnel pour évaluer et réparer les dommages. Ces problèmes doivent être traités rapidement pour maintenir la sécurité et l’intégrité de votre domicile.

 

Comment éviter les fuites futures ?

 

Après avoir réglé la fuite d’eau dans votre salle de bain, prendre des mesures pour prévenir de futures inondations est une autre étape indispensable.

 

Renouveler les pièces défectueuses

D’abord, inspectez régulièrement les tuyaux et les raccords pour détecter toute trace de corrosion, de rouille ou d’usure. Remplacez immédiatement les pièces endommagées. Ensuite, assurez-vous que tous les joints sont bien étanches. Utilisez du ruban de téflon sur les filetages et resserrez les raccords, mais sans les forcer.

 

Installer des détecteurs de fuites

La mise en place de ces dispositifs est également conseillée. Ils alertent en cas de détection d’humidité anormale, permettant une intervention rapide avant que le problème ne s’aggrave. 

 

Surveiller la pression de l’eau

Une pression trop élevée peut endommager les tuyaux. Installez un réducteur de pression si nécessaire.

 

Vérifier l’état des joints

Enfin, soyez vigilant à l’état de vos joints de carrelage et de la baignoire. Refaire les joints régulièrement contribue à éviter les infiltrations. Adopter ces pratiques permet de protéger votre salle de bain et de préserver votre maison de coûteux dommages liés à l’eau.

Partager sur
Les articles à la une
Obtenez les dernières mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire