LOGO

Assurance habitation : qu’en est-il des objets de valeur ?

Sommaire

L’assurance habitation a pour objectif de vous soutenir financièrement suite à l’occurrence de sinistres au sein de votre logement. Nous revenons aujourd’hui sur l’importance de la déclaration auprès de son assureur et vous apportons quelques précisions sur la déclaration des objets de valeur.

 

Pourquoi est-il important d’être transparent avec son assureur ?

 

Il n’est pas rare que certains Français sous-estiment la valeur du contenu de leur maison afin de payer une prime moins élevée. Pourtant, ce type de pratique a de graves conséquences en cas de sinistre dans le foyer. Afin de s’assurer que le capital assuré couvre entièrement le contenu, il est important de le calculer correctement. Pour ce faire, il convient de dresser l’inventaire de tous les biens à assurer. Il est essentiel d’inclure : les appareils électriques, les meubles, les vêtements, les articles ménagers, les téléviseurs, les ordinateurs, les appareils de sonorisation, les objets de décoration, les livres, etc. Notez la valeur estimée de chaque objet de la maison, puis additionnez tous les objets. Communiquez le montant total à votre assureur. Il faut tenir compte du fait que la prime est calculée sur la base de la somme indiquée, ainsi que de l’indemnisation que l’assuré reçoit en cas de sinistre. Sachez qu’il est par ailleurs nécessaire d’informer l’assureur de l’existence de nouveaux biens mobiliers dans votre logement. Au fil du temps, le contenu déclaré au moment de la souscription de votre contrat d’assurance habitation change, il est donc nécessaire d’informer l’assureur des acquisitions qui ont lieu afin qu’elles soient couvertes correctement. 

Si vous n’avez pas encore souscrit une assurance pour votre maison ou votre appartement, sachez que cette dernière est obligatoire pour les locataires, ainsi que pour les propriétaires résidant dans un logement collectif.

 

Comment assurer les biens qui ont une valeur particulière ?

 

En règle générale, la compagnie d’assurances ne demande pas les détails spécifiques des biens à assurer s’il s’agit de biens communs. Toutefois, dans le cas d’objets ayant une valeur élevée, l’assuré doit informer l’assureur de manière exhaustive, car ces types de biens font l’objet d’un traitement différencié. Dans l’inventaire du contenu de la maison, il faut inclure les œuvres d’art, les objets de collections, les bijoux précieux, les antiquités, les instruments de musique coûteux… Contrairement aux choses que l’on peut trouver dans toutes les habitations, celles qui ont une valeur supérieure sont évaluées indépendamment. Il est courant qu’un expert de l’assureur évalue les biens avant de les inclure dans votre contrat d’assurance habitation. Par ailleurs, lors de l’assurance de biens d’une valeur particulière par votre assurance habitation, les mesures de sécurité installées dans la maison doivent aussi être prises en compte. Dans certains cas, il peut être demandé de disposer d’un coffre-fort pour conserver ces objets de grande valeur, surtout lorsqu’il s’agit de sommes d’argent importantes. Dans tous les cas, pour que ces objets soient protégés, il est nécessaire de les déclarer séparément à l’assureur. Pour cela, il est indispensable d’augmenter le capital assuré de votre contrat d’assurance habitation, ce qui implique une augmentation de la cotisation mensuelle.  

 

Vous l’aurez compris, il vaut mieux être transparent auprès de son assureur, qu’on possède ou non des objets de valeur ! Déclarez honnêtement vos possessions afin d’être correctement indemnisé en cas de sinistre : vol, incendie, dégâts des eaux… 

Partager sur

Les articles à la une

Obtenez les dernières mises à jour

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire